Le Yoga , plus qu’une Mode

Sport Time

Vous le savez, je pratique du sport quotidiennement, même depuis l’annonce de ma grossesse, avec adaptation et modération, on est d’accord !

Le Yoga Vinyasa était le plus adapter à ma pratique et aux effets recherchés.

Connu aussi sous le nom de Hatha Flow, IL consiste à enchaîner les postures de manière fluide en étant guidé par sa respiration. Il est issu de l’Ashtanga Yoga, mais il est plus libre et créatif, car il n’impose pas des séries de postures dans un ordre précis. Il suppose d’avoir envie de se dépenser et de transpirer, car le rythme est soutenu. je m’y suis réellement mise à pratiquer depuis mon arrivée en Guadeloupe, est-ce l’appel des plages interminables ou des paysages magiques qui m’ont donné l’envie de prouesses techniques 🙂

Là étant enceinte , le but recherché n’est absolument pas le dépassement de soi mais plus la relation à mon corps en mutation (rires) et l’approfondissement de ma respiration.Apprendre à apprécier mon nouveau corps et à utiliser mon énergie (le peu qui me reste) de la meilleure des manières.

Il s’apparente plus je pense,  à des exercices de méditation mélangés à du Pilates, peu importe le nom donné , cela me fait du bien c’est bien là ce qui compte non ?

Je pense tester quelques cours de Yoga prénatal dans quelques mois afin de m’accompagner au mieux à vivre une grossesse des plus épanouies possibles , je ne manquerai pas de vous donner mes impressions rapidement…

 

Prenez soin de vous les Fit Mums & Namaste 

 

 

Bye Bye Body

Sport Time

Alors qu’on se le dise être enceinte quand tu attends le Graal depuis des années c’est juste Magique mais attention les changements qui s’opèrent sur ton « Body » sont là pour te rappeler tous les jours que en fait, c’est pas si drôle !

Ben en fait, la vraie vie, c’est pas comme dans les films, où on voit les héroïnes sortir des toilettes avec le bâton magique (plein de pipi), le sourire aux lèvres, puis où on les retrouve dans la séquence suivante avec un bidon tout rond.Non Mesdames, le ventre pousse pas d’un coup !

Rappelez-vous le sketch de Florence Foresti qui illustre les joies de la Grossesse , ben à peu de choses près on n’est pas loin je pense.https://www.youtube.com/watch?v=ZgLdBpoGtaE.

De semaines en semaines, vous allez voir le changement de votre état physique et émotionnel.Le mot changement est probablement le mot le mieux adapté pour décrire une grossesse. Physiologiquement, psychologiquement et physiquement, vous n’allez cesser de changer et d’évoluer.Pour le plus grand bonheur de votre entourage qui subira indirectement le poids très lourd à porter de nos amies « les hormones ».

Les changements physiques , ils sont indéniables , seins gonflés, douloureux.Notre utérus prend de l’ampleur, à deux mois il a environ la taille d’une orange.Notre taille s’épaissit et nos jeans jusqu’alors bien taillés deviennent impossible à fermer.La fatigue ressentie est plus importante que d’habitude, vous devenez une vraie marmotte.Si vous avez pas de chance, de vilaines et inconfortables nausées peuvent vous gâcher la vie.

Attention ses petits désagréments ne sont qu’une partie immergée de l’iceberg , chaque femme étant différente, elle réagit et s’expose à des maux différents.Rassurez-vous on commence à aller un peu mieux parait-il au troisième mois.

A ses changements physiques s’ajoutent les changements sur notre esprit.Un réel bouleversement affectif, bien plus angoissant, je trouve d’un point de vue personnel.La femme enceinte développe une sorte de peur incontrôlable, les premiers mois de perdre son bébé.Venant comme vous le savez d’un parcours PMA, je pense que mon schéma amplifie mes craintes, mais cela est très difficile à canaliser avec raisonnement et clairvoyance.

Humeur changeante, sentiments contradictoires, ses modifications sont normales et liées a la conscience de ce qui se passe en nous et aux modifications hormonales importantes qui ont lieu pendant cette période.

Vous allez me dire, tu ne sais pas tu es qu’au début, alors ce blog c’est aussi pour qu’on la vive ensemble cette transformation , hein ça peut être cool de la vivre à plusieurs …Un peu comme une thérapie de groupe sur le corps

AVANT-PENDANT-APRÉS 

 

Ah oui, car je ne suis pas crédule, la grossesse dure 9 mois sur le papier mais son impact sur le corps de la femme dure bien plus longtemps.

 

Affaire à suivre avec le smile 🙂

 

 

 

 

Enceinte & Sportive

Sport Time

Un conseil n’écoutez que Vous 

Votre corps et ses limites.

Longtemps décrié , votre maman vous conseille de ne pas bouger ,de ne surtout plus faire d’activités.Les conseils qu’on lui a donné quand elle vous attendait ne sont plus valables ! Les études récentes montrent qu’il est bon de garder la forme en attendant bébé !

C’est démontré, faire du sport intelligemment améliore la santé et le bien-être des futures mamans ! Alors suivez le guide !

Pour ma part, vu que je ne suis qu’au début de ma grossesse et que j’étais une grande « addict » au sport, et surtout que mon parcours n’est pas celui d’une grossesse classique, je dirais que je suis assez soft.

Tout simplement car j’attends ce moment depuis des années, que le parcours de la PMA est fastidieux donc j’ai pas mal ralenti la cadence afin de mettre toutes les chances de notre côté.

Je continue à fréquenter la salle à raison de trois fois par semaine , et j’alterne le vélo assise en mode « mamie » pendant 50 mn Vitesse 6 , la marche en pente à 8 à 6km pendant 60 mn ou bien l’elliptique pour une durée équivalente.

Je privilégie également les bains de mer dés que possible.

Mon activité j’en suis consciente va être amener à évoluer au fil de la grossesse,mon corps va changer , mon souffle, mon volume d’abdomen, mon mal de dos également ..

Je veillerai à vous faire un point mois par mois de la situation.

Affaire à suivre