Ton petit Prénom …

En attendant "Désiré"

Jamais je n’aurai imaginé qu’il serait si compliqué de te nommer mon petit lion..Nous étions, il y a des mois, bien parti avec papa,nous avions effectivement plus d’idées pour une fille mais dans mes souvenirs nous avions aussi quelques idées bien arrêtées pour un petit gars ..

Puis nous avons fait l’erreur de dire nos idées à une ou deux personnes de notre entourage (Chose à ne jamais faire) , et du coup nous avons récoltés les avis,remarques et nous avons bêtement commencer à douter.

S’en ai suivi des discussions interminables sur des innombrables listes de prénoms auxquels nous n’avions jamais pensé auparavant ..Et de belles engueulades aussi (lol)

A l’heure ou j’écris cet article, nous en sommes réduit à l’angoisse terrible de la feuille blanche.Nous avons évidemment toujours quelques idées en tête mais notre esprit reste flou.

Nous ne voudrions pas avoir deux prénoms en tête et être contraint de te le donner paniquer dés que tu poussera ton premier cri. 

J’ai confiance en nous , on va trouver et pourquoi ne pas rester sur nos premières idées , elles sont souvent les meilleures !!

Affaire à suivre 

Maman , mode d’emploi

En attendant "Désiré"

 

Je me suis longtemps questionné sur le profil de « maman » que j’allais être ?

Avec évidemment vous vous en doutez, tous les lots de questions qui vont avec , du genre :

  • « Est- ce que je vais être une bonne mère ?  » Est-ce que le fait d’avoir désiré cet enfant plus que tout ne va t’il pas faire de moi une maman trop gaga? »
  • « Le recours à la PMA va t’elle changer ma relation avec mon enfant ? »
  • « Est-ce que je vais reproduire à l’identique le schéma familial que j’ai vécu? « 
  • « Serais-je plutôt du genre maman poule ou maman cool ? »
  • « Vais-je arriver à conjuguer au mieux ma vie de femme, d’épouse et de mère ? »

Toutes ses interrogations conscientes ou non, habitent le coeur et l’esprit de chaque maman,parcours classique , PMA ou adoption , car donner la vie et la transmettre surtout, est à la fois je le répète souvent, la chose la plus magique mais aussi la plus grande responsabilité dans la vie d’une femme.

N’oublions pas les papas qui sont souvent plus silencieux mais qui ressentent c’est évident , la même responsabilité , bien qu’il ne porte pas l’enfant pendant cette cohabitation de neuf mois.

Je pense avec certitude que la réponse à la question « Quelle mère vais-je être »? ne peut absolument pas revêtir de réponse définitive.

Je vais pour ma part , profitez au maximum de cette chance que la vie me donne de pouvoir espérer avoir ta tête lovée dans le creux de mon épaule ,ne jamais t’en vouloir pour les trois premiers  mois de galères que tu m’as fais vivre , mon Trésor , je ferai toujours mon maximum pour que tu sois fière que l’on soit tes parents, j’essaierai de toujours m’ajuster comme « un bouton de volume » à tes besoins, sans jamais faire de toi un enfant « Roi ». Te guider sans te brusquer,être une oreille attentive sans être une mère intrusive, te donner le goût des bonnes et belles choses, façonner un enfant qui nous ressembles en te laissant ta propre identité, te pousser à découvrir le monde et à s’émerveiller chaque jour …

Arrive vite mon bébé, je suis au clair avec mon passé , et l’enfant que j’ai été, je suis fin prête à t’accueillir en toute sérénité et en toute liberté.

 

Je vais te donner la Vie mais toi , tu vas donner un Sens à la Mienne