LE TAM TAM DE LA VIE

En attendant "Désiré"

Cela faisait un petit temps que je n’avais pas écrit un petit article mais comme vous le savez je ne souhaite pas être forcée ou soumise à une certaine régularité qui fausserait mes posts donc je m’écoute et écris tel un vrai journal de bord quand je le désire.

Ces derniers temps, je profitais pleinement de ma grossesse, mes petits bobos du début s’étaient subitement envolés comme par magie, et j’appréciais chaque minute de ce duo magique avec mon petit garçon.Malheureusement le repos fut de courte durée, mes atroces maux de ventre déjà présents au début de la grossesse sont revenus et de plus belle. Je fus pliée (C’est le bon mot) en huit durant quatre jours interminables, sans savoir d’où cela venait et si le bébé allait bien..

Après une visite obligatoire chez le gynécologue , qui s’est montré très rassurant, j’ai constaté que le bébé n’avait rien mais que nous ignorions la provenance et surtout la cause de ses horribles maux.

 

 

Comme à son habitude, c’est passé comme cela est venu …je reste donc dans l’appréhension d’un « come back« .

Afin d’oublier un peu ses durs moments ,nous avons décidé de partir nous ressourcer quelques jours, loin de la Guadeloupe, pour profiter tant que cela est possible de bonnes nuits de sommeil et de moments à deux.

C’était nécessaire et tellement appréciable , tous ses instants ou nous parlons de Toi sans te connaître encore, de notre future vie à trois et aussi des nombreux doutes qui nous envahissent car ils sont quand même nombreux.

Le temps file et nous rapproche chaque jour un peu plus de notre nouvelle vie de famille.Bientôt dans mon cinquième mois et j’ai déjà comme le dit si bien maman : »fait la moitié du boulot« .

Quand l’enfant n’est qu’un rêve, on pense que ça ne changera pas grand-chose.

Que ce que ça changera est identifiable, quantifiable, gérable, « anticipable » même..

Qu’on peut être bien préparé et ne pas être trop chamboulée car nous on va savoir faire « LOL« .

On pense qu’on sait à quoi s’attendre mais en fait je me doute que l’on s’imagine vraiment très bien à quel bouleversement nous allons confronter nos vies et aussi  quelle dose d’amour inconditionnel va envahir nos coeurs.

 

Petit Prince continues ta croissance , profites de la douce caverne qui te berce car bientôt tu devras affronter la VIE et crois moi c’est pas toujours simple.

 

 

 

 

Bébé , manifeste toi …

En attendant "Désiré"

Serait-ce le début du bonheur ???

Depuis quelques jours , je savoure enfin mon état, j’apprécie chaque petit moments.Les nausées, la fatigue, les vertiges se sont envolés comme par magie.Je ne veux pas parler trop vite mais les premiers mois ont été tellement difficiles que j’ai le droit de souffler un peu .

J’en suis même à me demander si mon petit lutin est toujours dessous …C’est pour dire…Tellement le changement fut radical.Heureusement que mon petit bidou se dessine un petit peu, car il est pour le moment mon seul repère sur mon état actuel.Mes hanches n’ont pas dit leur dernier mot également , elles commencent à bien s’élargir et mes pantalons deviennent un peu étroits mais le jeu en vaut la chandelle 🙂

Il paraît que le bébé bouge de plus en plus, qu’il ouvre ses doigts et sa bouche mais évidemment pas encore de signe perceptible pour moi , aucune fameuse « petites bulles » mais c’est pour bientôt.

 

J’aborde à présent cette grossesse avec sérénité et j’essaye de penser à moi, mon bien-être et celui de mon bébé.Je fais attention à mon alimentation pour cela rien n’a vraiment changé avec avant et je m’octroie toujours mes séances de sport quotidiennes plus adaptées et plus douces.J’ai aussi commencé à me tartiner de crème et d’huile, afin d’éviter les dégâts même si vous le savez si ça doit craquer,  ça craquera …

Nous nous rapprochons de Noël et je vais pouvoir enfin l’annoncer à toutes les personnes qui ne sont pas encore au courant.Je n’ai pas voulu le faire plus tôt pour une multitude de raisons mais à présent je me sens prête.

Bonnes fêtes en famille

 

Maman , mode d’emploi

En attendant "Désiré"

 

Je me suis longtemps questionné sur le profil de « maman » que j’allais être ?

Avec évidemment vous vous en doutez, tous les lots de questions qui vont avec , du genre :

  • « Est- ce que je vais être une bonne mère ?  » Est-ce que le fait d’avoir désiré cet enfant plus que tout ne va t’il pas faire de moi une maman trop gaga? »
  • « Le recours à la PMA va t’elle changer ma relation avec mon enfant ? »
  • « Est-ce que je vais reproduire à l’identique le schéma familial que j’ai vécu? « 
  • « Serais-je plutôt du genre maman poule ou maman cool ? »
  • « Vais-je arriver à conjuguer au mieux ma vie de femme, d’épouse et de mère ? »

Toutes ses interrogations conscientes ou non, habitent le coeur et l’esprit de chaque maman,parcours classique , PMA ou adoption , car donner la vie et la transmettre surtout, est à la fois je le répète souvent, la chose la plus magique mais aussi la plus grande responsabilité dans la vie d’une femme.

N’oublions pas les papas qui sont souvent plus silencieux mais qui ressentent c’est évident , la même responsabilité , bien qu’il ne porte pas l’enfant pendant cette cohabitation de neuf mois.

Je pense avec certitude que la réponse à la question « Quelle mère vais-je être »? ne peut absolument pas revêtir de réponse définitive.

Je vais pour ma part , profitez au maximum de cette chance que la vie me donne de pouvoir espérer avoir ta tête lovée dans le creux de mon épaule ,ne jamais t’en vouloir pour les trois premiers  mois de galères que tu m’as fais vivre , mon Trésor , je ferai toujours mon maximum pour que tu sois fière que l’on soit tes parents, j’essaierai de toujours m’ajuster comme « un bouton de volume » à tes besoins, sans jamais faire de toi un enfant « Roi ». Te guider sans te brusquer,être une oreille attentive sans être une mère intrusive, te donner le goût des bonnes et belles choses, façonner un enfant qui nous ressembles en te laissant ta propre identité, te pousser à découvrir le monde et à s’émerveiller chaque jour …

Arrive vite mon bébé, je suis au clair avec mon passé , et l’enfant que j’ai été, je suis fin prête à t’accueillir en toute sérénité et en toute liberté.

 

Je vais te donner la Vie mais toi , tu vas donner un Sens à la Mienne