Son petit univers de chef Indien en chasse de lapins

En attendant "Désiré"

Depuis un long moment , je me rêve le moment où je vais pouvoir commencer à réfléchir et à organiser son petit espace.Honnêtement c’est assez plaisant de s’imaginer la chambre de son bébé , on se sent comme investie d’une mission , alors que ce pauvre petit bout ne sera pas du tout en âge de comprendre ou de se réjouir du temps que ses parents ont passé pour lui confectionner son petit dortoir et que surtout clairement il s’en fou royal , l’essentiel au début pour lui se résumant au contact et aux prises de tétées.

Mais, c’est une fois de plus, les parents qui se rassurent , organiser et penser la chambre de son futur enfant, c’est aussi avoir pleinement conscience que la date approche et que bientôt nous ne serons plus deux, mais trois à partager notre lieu de vie.Ayant du temps, pendant le congé maternité , c’est juste un vrai bonheur de lui organiser son petit dortoir qui sera aussi par la suite son espace de jeu.

J’avais des idées assez précises sur la question , je la voulais sobre , dans les tons de gris , blanc, moutarde mais je trouvais vraiment sympa de garder un fil conducteur , une sorte de thématique pour aiguiller ma décoration et mes achats.

J’ai donc choisi pour mon fils:ce sera un passionné des lapins et des indiens.

Me demandez pas pourquoi …mais j’avoue que plus j’avance dans la confection de celle-ci, plus je suis contente de mon choix.

Clairement les essentiels pour une chambre d’enfant se résument à peu de choses, un lit, bien que au début en fonction de vos choix , beaucoup de parents souhaitent le garder près d’eux surtout si la maman allaite .Une table à langer nécessaire, d’avoir un espace de change confortable et « safe » , surtout au début quand les gestes sont encore imprécis.Tout le reste, qu’on se le dise c’est purement du superflu ..qui fait plaisir aux parents mais ne servent pas vraiment à notre nourrisson.

Évidemment, je ne suis pas l’exemple à suivre ,j’attendais ce moment depuis tant d’années que du coup je me suis lâchée , j’ai trouvé des idées sur le site « Pinterest » et depuis des semaines j’épingle mes idées , mes coups de coeur sans relâche et j’ai déjà commandé quelques petites choses sympa …Un joli petit tapis , une veilleuse, un ciel de lit et quelques petits accessoires « inutiles » pour parfaire son univers de petit chef Sioux.

J’ai ajouté pas mal de petites choses sur notre liste de naissance, donc je peaufinerais tout cela , dans les semaines à venir.

Je rentre très bientôt en métropole et j’ai hâte de me mettre à l’ouvrage , je posterai de jolies photos pour que vous puissiez me donner vos avis sur la question.

En attendant, j’ai des valises à préparer justement , j’y retourne

 

See you Soon

 

Le Mobile de Gobbi

En attendant "Désiré"

Les chambres de bébé fleurissent d’éléments de décoration parfois juste décoratifs mais pas vraiment utiles.

Je trouvais judicieux de réaliser un mobile intelligent, utilisable dés les deux mois de l’enfant.

Très intéressée par la pédagogie de Maria Montessori , les mobiles font partie des premiers objets présentés à un bébé.Le mobile de Gobbi à été crée par Gianna Gobbi, une collaboratrice de Maria.

Sa fonction première est de poursuivre la perception visuelle de bébé par la couleur et le volume.

Comment le fabriquer à la maison ? 

  • Munissez vous d’une tige en bambou naturelle ou d’une branche de bois flotté.
  • 5 fils à broder « Mouliné » 117MC grosseur 25:8 mètres d’une même couleur mais de 5 nuances différentes assez proches.
  •  un fil plus épais
  • 5 balles en polystyrènes environ 5 cm de diamètre.

Petite astuce: Quand vous commencer à remplir vos boules , collé l’extrémité du fil DMC sur le haut de la balle avec de la glue pour ensuite pouvoir enrouler solidement et entièrement la balle.Enrouler les fils les uns à coté des autres sauf sur le dessus-dessous ou ils passent les uns sur les autres.

Une fois cette étape finie, coller le restant du fil à la glue et j’ai coupé le restant du fil.

La hauteur de chaque boule et donc du fil sera déterminé en fonction du milieu de la première balle comme indiqué sur le dessin au-dessus.

Ensuite j’ai coupé du fil épais correspondant à la hauteur pour chaque balle.

N’oubliez pas de compter le noeud pour ajouter les balles sur la tige en bois.

Toujours avec de la glue, j’ai collé le bout de fil épais naturel sur chaque balle et je l’ai ensuite accroché par un noeud sur la tige.

A vous l’honneur 🙂

 

Nb : Voici le lien pour acheter le fil DMC www.boutique-dmc.fr