Family Time

Travel Life

Ce fut un réel bonheur de pouvoir faire découvrir l’endroit ou nous avons passé presque deux ans à nos familles.

Nous avons joué les guides locaux et par chance la météo était avec nous, du moins nous étions chaque jour aux endroits ou il fallait être et nous avons pu passer entre les gouttes.

L’émotion fut vive à leur arrivée à l’aéroport, cela faisait pus d’un an que nous ne les avions pas vus et en plus avec mon ventre rond,ma mère n’a pu retenir ses larmes.

Il était très important pour nous avec Mr N, de leur faire découvrir cette île qui aura été la nôtre et nous aura permis de revenir en métropole avec le plus beau cadeau du monde.

Les avis sont mitigés après ses dix jours d’immersion , ma mère a trouvé les paysages splendides , la végétation luxuriante mais elle à aussi été terriblement choquée par la saleté de l’île et le manque d’infrastructures.

Ma soeur a passé dix jours avec son cher et tendre dans un logement vue mer, petits déjeuners paradisiaques tous les matins et a pu en profiter pour revenir avec un joli bronzage.

 

Nous sommes très heureux de les avoir reçus dans de telles conditions et nous savons que notre retour imminent sera lui aussi chargé d’émotions , un peu comme les « Aurevoirs » à l’aéroport, plus je vieillis,  plus je déteste ça …je ne m’y ferai jamais …même si je sais que nous les revoyons très bientôt , je ne supporte pas les ambiances aéroportuaires même pour les départs en vacances, je suis sous tension ..

Lorsque je vais rentrer mon ventre sera encore plus rond mais la même émotion va m’envahir sauf que cette fois-ci c’est moi qui serais dans l’avion du retour et qui dirait un Aurevoir définitif à cette douce Guadeloupe..

 

L’Amour Aveugle

En attendant "Désiré"

Comment est-il possible d’aimer autant ce petit être qui grandit en vous sans rien connaître de lui et sans même ne  jamais l’avoir rencontré ?

Dans notre société et surtout notre patrimoine culturel, l’amour maternel est implanté comme un amour qui irait de soi ,comme une capacité intrinséque que toutes les futures mamans en devenir développeraient au cours de leur existence.Je ne suis pas vraiment d’accord sur ce point ….

Je préfère employer le terme de « lien maternel », car la notion d’amour revêt pour chacune d’entres nous des formes et des notions différentes.

unnamed

Arrêtons de nous méprendre , cette capacité puissante à être à l’aise dés le début avec votre enfant n’est pas systématique pour toutes , ce lien se construit, et il s’alimente en fonction des expériences que vous allez vivre avec votre bébé.

De plus , je suis intimement persuadé que ce lien prend forme en fonction du lien que la maman a elle -même vécue dans sa propre enfance avec sa mère , si elle à été accueillie , aimée ou bien tristement délaissée , cette interaction passée sera capitale dans le lien qu’elle s’attachera à tisser avec son propre bébé . Soit la répétition de son vécu soit la réparation de celui-ci.

Pour parler de mon expérience , j’ai commencé à tisser un lien avec mon futur enfant dans mes songes , je le rêvais , l’imaginait ..La médicalisation pendant de nombreuses années de notre désir n’a cessé de construire petit à petit un lien fugace avec ce petit être qui nous semblait si inaccessible.Parfois paradoxalement la multitude de contraintes qu’ infligent la PMA , les douleurs aussi psychiques et physiques m’ont découragées à tel point que je n’arrivais plus à visualiser une vie avec enfant …

Aujourd’hui , je porte cet enfant , je le sens bouger en moi , même si les premiers mois ont été très difficiles , la relation que je tisse chaque jour avec ce petit poussin que je porte en moi est simplement magique.J’arrive depuis quelques semaines seulement à me projeter , et j’idéalise beaucoup la nouvelle famille que nous allons former.

Imaginer mon conjoint papa, est la plus belle chose qu’il soit tant je sais qu’il sera au top.

Je pourrais continuer en imaginant la suite de cette relation qui va se construire en parlant de la première fois ou nos regards vont se croiser mais je n’aime pas vraiment parler des choses que je n’ai pas vécue …donc ce sera un article post -accouchement.