Bébé , manifeste toi …

En attendant "Désiré"

Serait-ce le début du bonheur ???

Depuis quelques jours , je savoure enfin mon état, j’apprécie chaque petit moments.Les nausées, la fatigue, les vertiges se sont envolés comme par magie.Je ne veux pas parler trop vite mais les premiers mois ont été tellement difficiles que j’ai le droit de souffler un peu .

J’en suis même à me demander si mon petit lutin est toujours dessous …C’est pour dire…Tellement le changement fut radical.Heureusement que mon petit bidou se dessine un petit peu, car il est pour le moment mon seul repère sur mon état actuel.Mes hanches n’ont pas dit leur dernier mot également , elles commencent à bien s’élargir et mes pantalons deviennent un peu étroits mais le jeu en vaut la chandelle 🙂

Il paraît que le bébé bouge de plus en plus, qu’il ouvre ses doigts et sa bouche mais évidemment pas encore de signe perceptible pour moi , aucune fameuse « petites bulles » mais c’est pour bientôt.

 

J’aborde à présent cette grossesse avec sérénité et j’essaye de penser à moi, mon bien-être et celui de mon bébé.Je fais attention à mon alimentation pour cela rien n’a vraiment changé avec avant et je m’octroie toujours mes séances de sport quotidiennes plus adaptées et plus douces.J’ai aussi commencé à me tartiner de crème et d’huile, afin d’éviter les dégâts même si vous le savez si ça doit craquer,  ça craquera …

Nous nous rapprochons de Noël et je vais pouvoir enfin l’annoncer à toutes les personnes qui ne sont pas encore au courant.Je n’ai pas voulu le faire plus tôt pour une multitude de raisons mais à présent je me sens prête.

Bonnes fêtes en famille

 

Cohabitation difficile

En attendant "Désiré"

J’ai attendu ce moment des années , plus que personne…

Je me le suis imaginé, rêvé,simulé même, en m’inventant des symptômes imaginaires.

L’état de la femme enceinte épanouie, terriblement belle, heureuse de ce petit habitant qui prends place en toi.

C’est à la fois la chose la plus magique et extraordinaire que va vivre une femme dans sa vie , mais c’est aussi un des états des plus bouleversants.

Effectivement, partager son corps n’est pas toujours chose aisée !les chamboulements qui s’y passe te rappelle chaque jour que Mère Nature est la seule directrice à bord.

Les premiers mois puisque se sont encore les seuls dont je peux parler en connaissance de cause,  sont une sorte de « roulette Russe« , soit vous êtes malade comme un chien et passer la plupart de votre temps partagé entre la cuvette des toilettes , et votre chambre qui devient l’antre magique de tous vos maux, soit, vous êtes terriblement chanceuse et honnêtement je vous envie, mais pour vous le mot nausée ou vomissement vous ne les connaissez pas…

Je dois vous faire une petite confidence, j’ai passé les deux semaines les plus horribles de toute mon existence il y a peu , et je me suis secrètement demandé je l’avoue une fois, une SEULE fois , comment j’allais arriver à tisser un lien avec cet enfant qui me tordait les boyaux à l’envers, me donnait des nausées atroces et l’énergie d’une limace.Tu deviens une épave qui traîne la patte, même ton compagnon très patient , à du mal à reconnaître la femme de sa vie !

Vous l’aurez compris ce premier trimestre qui est sur le point de se clôturer, aura été chaotique. Moi la fille qui me donne toujours à 110% dans tout, j’ai du mal à donner même 50% de moi-même.Petite descente dans l’estime de soi d’être dans la capacité la plus totale d’aller travailler enceinte …Petit arrêt d’une semaine obligatoire, ponctué par un passage chez la sage-femme, chez le médecin et aux urgences …le Combo gagnant

Mais il est bon de réaliser que parfois il faut savoir dire stop et ne pas pousser la machine jusqu’à l’épuisement.

Jouer la carte de mon infertilité pour me faire passer le message que je n’ai pas le droit de me plaindre, malheureusement, c’est pas plus valable.

Parce que ça en reviendrait à dire que je ne pourrai jamais m’apitoyer sur les nuits blanches de mon enfant, sur ses mauvaises notes ou son mauvais comportement sous prétexte que je l’ai espéré durant des années et que j’ai eu la chance d’être enceinte.

Je vais entamer le second trimestre , je suis sereine,heureuse et je sens qu’il est empli de bonnes ondes..

A bas les nausées, la fatigue extrême, les douleurs abdominales…

Dans moins de quelques jours , sur cet écran noir et blanc la forme de ton petit corps va bouger, ton petit coeur va scintiller et cette image viendra panser comme un baume emplit d’Amour tous les petits maux de mon quotidien de future maman …

 

Journal de « Baby Bump »

En attendant "Désiré"

Le premier trimestre de la grossesse est de loin je pense, les semaines les moins marrantes à vivre.(Avis Perso)

Mois N°1 : On voit rien mais tu sens beaucoup

Dans notre corps c’est presque le calme plat à part de vilains signes qui ne trompent pas , tels que des seins ultras tendus et douloureux, pour certaines une agréable et persistante nausée , accompagnée d’une envie d’uriner et de dormir quasi quotidienne.

L’expression « Casser le lit » prend alors tout son sens 🙂

Un réel bonheur! Une multitudes de sentiments vous envahissent , et une peur incommensurable qui je vous rassure ne passera plus jamais , ça y est vous portez la Vie en vous , vous aurez peur tout le temps.

Bienvenue dans le Club très fermé des « APLV » :

Angoissée pour la Vie

Un tas de questions surgissent dans votre tête : « Est-ce que je vais assurer? », « Est-ce que c’est normal de rien sentir ? », « Les douleurs dans le bas ventre sont pas régulières ? », « Et si je faisais une fausse couche ? » Mon enfant sera t’il normal ? »

C’est un véritable tiraillement quotidien, je n’ai jamais autant rêver d’être mariée ses derniers temps à un Gynécologue , un laborantin ou d’acquérir un échographe à la maison . Je pense que chaque femme vit la même chose et les mêmes angoisses , bien que je sente que les miennes sont légèrement amplifiées du fait de notre parcours de la PMA.

Les échographies de contrôle nombreuses en PMA au début, te rassurent évidemment sur le moment , pendant deux , trois jours et puis ton angoisse ressurgit …Incontrôlable pour ma part , bien que j’essaye de prendre sur moi au maximum pour ne pas véhiculer un stress nocif pour mon bébé.

J’ai téléchargé deux super applications sur Apple Store , Baby Center et Neomama qui me permettent chaque matin de suivre l’évolution du petit être qui évolue en moi.Je vous conseille fortement ses applications très bien faites qui expliquent avec une grande précision et une touche d’humour ce qui se passe dans son petit cocon.

Mois N°2 : Dormir is my religion 

Le début de ce deuxième mois de grossesse est prometteur , je suis extrêmement fatiguée, moi qui étais très active , pleine de pep’s et à 100 à l’heure je revois ma copie.

Mes nausées se sont calmées , mes premières envies apparaissent « Donnez moi de la soupe avec des pâtes et du pain   » ou je casse tout ..C’est un peu ça et je ne peux pas vous expliquer pourquoi cette soudaine envie de soupe et de pain quasi quotidienne…

Vous me direz c’est mieux ça que les burgers !

Je me sens rapidement essoufflée et je supporte mal quelques odeurs.

je me rapproche sereinement de mon écho de premier trimestre et j’essaye de vivre pleinement et sereinement tous ses changements extraordinaires et si bouleversants que je reçois tous les jours comme un cadeau du ciel.

 

See you soon pour la suite de l’article … et des joies du Mois N°3